Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
uneroseunespoir62.overblog.com

Sécurité : Comment rouler ensemble ?

10 Mars 2013, 20:53pm

Publié par Une Rose, un espoir - Secteur Senlecques

Sécurité : Comment rouler ensemble ?

Notre journée du 27 avril sera encadrée pour sa sécurité par le moto club RED ZONE de Calais, laissons la parole à Vincent, son dévoué Président :

Présentation du MC Red Zone

1.Création
Le moto club Red Zone a été créé le premier mai 2001.
Le club comptait une cinquantaine d'adhérents.

2.But
Les sorties étaient entre autre (et sont toujours d'actualités): week-end en Normandie, déplacements aux courses motos, 24h du Mans, Grand prix de France, Angleterre, promosports, sorties annuelles dans les Flandres, le salon de la moto à Paris, des soirées dansantes à thème, des encadrements de courses de vélo, duathlon, animations sur la plage (fête de la moto), et la première année, lancement des baptêmes en moto pour le Téléthon. Le club a continué doucement sur sa lancée, avec des hauts et des bas, durant les années 2002, un regain d'énergie, et le club a repris de plus belle avec des adhérants d'horizons différents. Les sorties se sont multipliées et diversifiées .Une rencontre avec d'autres motards ou clubs, participation à des concentrations, le rassemblement annuel du club place Foch à Calais nord en partenariat avec le café l'Hovercraft, chaques années, le 2ème week-end de juin.

3. Siège social

Le lieu de rendez vous pour les réunions mensuelles, soirées à thèmes, départs, rassemblements à été transféré au café le Salengro à Calais, chez notre ami "Sergio". Qui est officiellement et à l'unanimité devenu le siège social du club le 01/01/08 lors de l'assemblée générale. Joie et bonne humeur sont de rigueur au sein de l'établissement au décor "Joe Bar Team".

4.Etatd'esprit


Contrairement à ce que son nom indique, pas de dingue de la poignée pendant les sorties en groupe du Red Zone ; ce sont des balades auxquelles participent toutes sortes de motos et des pilotes plus ou moins confirmés, jeunes ou moins jeunes, hommes, femmes et enfants. On part ensemble, on revient ensemble, personne n’est largué sur la route. L'état d'esprit fait, je pense, et en suis certain, la force de ce club. Les motards de tous horizons sont les bienvenus ...... Le mot d'ordre: "la passion du deux roues, quel qu'il soit". Je remercie les membres du bureau hyper dynamiques et les adhérents qui se dévouent régulièrement afin de donner vie à notre club, pour qu'il persiste et grandisse dans le temps, et qu'il amène beaucoup de souvenirs et de bonheur à ses membres.
Au fait, toutes les idées de sorties sont les bienvenues .....

5 une compétence

Samedi 1er Décembre2012, 22 membres du MC Red Zone ont été formés à l'encadrement des courses cyclistes (cyclotouristes et professionnelles) en tant que "signaleurs moto". Le Club est le premier du Département à passer avec succès cette formation devenue obligatoire, renforçant son action de Sécurité Routière qui depuis des années fait la renommée du Red Zone.

Rouler en sécurité au sein d’un groupe de motards

Moto Club Red Zone Calais

Rouler en sécurité au sein d’un groupe de motards

Document pour les encadrants et les participants

Quelques règles assez simples à mettre en œuvre permettent de rouler en sécurité au sein d’un groupe de deux-roues motorisés. En voici les principes qu’il faudra impérativement appliquer lors de chaque sortie organisée par le club, quel que soit le nombre de motos ou la distance à parcourir. Ces principes sont adoptés par tous les clubs ou associations de deux-roues motorisés.

A noter que le Moto Club Red Zone a une vingtaine de ses membres formés spécialement à l'encadrement (signalement, positionnement sur la chaussée,...), ces personnes assurent a tour de rôle les encadrements des sorties au cours de l'année.


La composition du groupe, la position de chacun et son placement sur la route:

- Au moins un "gilet" mène le groupe (l’ouvreur) et un autre le ferme (le balayeur), personne ne doit se retrouver derrière lui, par convention dans le club ils sont en orange. En général il y a également des voltigeurs servant à garder le groupe entier, ceux-ci sont en jaune.

- Le groupe adopte une formation dite en quinconce (les motos forment deux colonnes sur la route, chacune décalée par rapport à l’autre, voir illustration) et chacun doit garder sa position sur la chaussée. Si la route ne le permet pas (trop étroite par exemple) on roule alors en file indienne.

L’ouvreur se place sur la gauche de la chaussée, le suivant se place donc derrière lui à droite, le suivant de nouveau à gauche etc...

- Dans le groupe il est strictement interdit de dépasser d’autres membres du groupe, seuls les voltigeurs le peuvent. On ne bouge pas non plus de sa file (gauche ou droite). Cela mettrait en danger les voltigeurs !

- Les dépassements d’autres véhicules s'effectuent un par un à tour de rôle, en respectant l'ordre du convoi. Chaque motard dépasse donc en attendant son tour et surtout en attendant que le motard précédant ait terminé son dépassement. Il se place sur la gauche de sa voie et commence son dépassement quand l'espace est suffisant entre le motard qui le précède et le véhicule. Une fois le véhicule dépassé, il est important de ne pas réduire sa vitesse afin de laisser de la place pour se rabattre au motard suivant.

- Les intersections sont protégées par les voltigeurs lorsque cela est possible afin de ne pas scinder le groupe ou de se retrouver avec des véhicules étrangers dans le cortège, le code de la route restant la règle. En ville, si le groupe doit se séparer (feu rouge...) le premier arrêté signale son état par un coup de klaxon pour que les précédents soient prévenus et puissent attendre plus loin.

- Les débutants doivent êtres encadrés de motards expérimentés et se trouver en tête de groupe. On peut aussi y placer les plus petites cylindrées.

La sécurité:

- Chacun doit respecter les distances de sécurité avec la moto qu’il suit, compter deux seconde d’intervalle. Il est donc impossible que sa roue avant passe devant la roue arrière du précédent... Cela permet des manœuvres d’urgence (freinage ou évitement...).

- On relaye jusqu'à la moto de tête par des coups de klaxon les problèmes qui surviennent dans le groupe (feu rouge, panne, etc...).

- Il est possible de couper un gros groupe en plusieurs sous-groupes, chaque groupe possède au moins ses deux "gilets jaunes" qui connaissent la route. Ceci pour limiter les risques d’éclatement au moment des intersections notamment. On conserve alors une large distance entre chaque groupe (quelques kilomètres d’écart).

- Les arrêts prévus doivent se faire dans une zone dégagée, sans danger, avec de la place pour tout le monde. Si un motard du groupe doit s’arrêter urgemment, il doit au possible faire signe ou klaxonner pour prévenir, se placer sur le bord de la chaussée en sécurité. Les autres membres du groupe continuent leur chemin jusqu’à pouvoir tous s’arrêter sans gêner la circulation. Seul le balayeur stoppe avec le motard en difficulté et l’accompagne.

Points divers:

- Avant une courte balade chacun prévoit le carburant en conséquence. Pour les plus longs trajets des arrêts sont prévus par l’organisateur, on doit ravitailler si nécessaire en prévoyant les kilomètres restants en fonction de sa consommation.


- Tous les "gilets fluo" (ouvreurs, voltigeurs, balayeurs) doivent connaître le trajet à l’ avance afin de pouvoir guider un détachement si nécessaire.

Le groupe encadrant

Le groupe encadrant

Commenter cet article